Parole aux acteurs : Agriculture biologique et écologique

M. René Tokannou, Secrétaire Général du REDAD

Du 26 au 29 Août 2014 s’est tenue à l’Hôtel du Lac de Cotonou, la troisième conférence ouest africaine sur l’agriculture écologique et biologique. Elle a été organisée par la Plateforme de l’Agriculture Ecologique et Biologique du Bénin (PABE-Bénin).

M. René Tokannou, Secrétaire Général du REDAD
M. René Tokannou, Secrétaire Général du REDAD

Cette rencontre de portée internationale qui a réuni plus de 300 participants venant de plusieurs pays avait pour objectif principal de contribuer à la définition des mécanismes d’intégration des principes de l’agriculture écologique et biologique dans les politiques et stratégies de développement agricole des pays africains, notamment ceux de l’Afrique de l’Ouest. C’est quoi l’agriculture biologique et écologique ? Quels sont les produits qui sont utilisés dans ce cadre, En quoi peut-elle contribuer à la sécurité alimentaire ? Voilà autant de préoccupations qui méritent des clarifications d’où le thème de cette 8ème édition de Parole aux acteurs : Agriculture biologique et écologique: quelle contribution pour la sécurité alimentaire ?

Pour en parler, l’invité de Parole aux acteurs, Monsieur René TOKANNOU a démontré l’échec de l’agriculture conventionnelle avec ses effets négatifs sur la santé et l’environnement. Pour lui, l’agriculture écologique et biologique est l’alternative qui doit bénéficier de l’accompagnement des décideurs pour un bon encadrement des producteurs en vue des rendements meilleurs pour garantir la sécurité alimentaire. Les sujets abordés sont entre autres :

  1. On parle d’agriculture biologique, d’agriculture durable et maintenant c’est l’agriculture écologique : quel thème faut-il concrètement retenir ? Quel est le terme le plus approprié ?
  2. Pour une bonne production, il faut partir des semences de qualité : comment se produisent les

semences en agriculture biologique ?

  1. Fertilisation
  2. La protection des cultures
  3. Comparons un peu les rendements de l’agriculture conventionnelle et celui de l’agriculture biologique
  1. La rentabilité de la production biologique et la sécurité alimentaire
  1. Les changements climatiques peuvent-ils être une menace pour l’agriculture biologique ?Photo Tokannou
  1. Agriculture biologique et développement durable

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*